Le vendredi 19 juin, à 9h30, Michel Decker, Maire de Florange a reçu une pétition recueillant plus de 600 signatures des habitants de la commune s’opposant au projet de l’A31Bis. Le tracé retenu par les services de l’Etat couperait Florange en deux !

Le projet d’A31Bis proposé par l’Etat suscite la controverse. La création d’un tronçon autoroutier qui couperait Florange en deux inquiète et exaspère riverains et élus. Michel Decker, Maire de Florange a rencontré, il y a quelques jours, une trentaine d’habitants réunis en collectif. Ceux-ci lui ont remis une pétition signée par plus de 600 opposants au projet d’A31Bis.

Michel Decker accompagné d’Alain Heyer son Adjoint aux Finances et aux Affaires économiques a rappelé aux citoyens la position municipale. Les élus florangeois s’opposent au tracé actuel défini par l’Etat et proposent un tracé alternatif. Celui-ci qui serait situé majoritairement sur le territoire de Florange traverserait principalement une zone inhabitée et se poursuivrait sur les friches des hauts fourneaux d’Hayange, ces derniers étant appelés à être démantelés.

Les élus ont défendu ce tracé lors de réunions publiques à Yutz et Thionville. Le projet a été également porté jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. Le 24 novembre 2014, lors de la visite du Président de la République, François Hollande, en Lorraine, pour la pose de la première pierre du laboratoire de recherche Métafensch à Uckange, le sujet a été discuté. Le Maire de Florange interpellera sous peu, le Chef de l’Etat en lui adressant un courrier pour présenter à nouveau le projet de tracé alternatif et lui redire son opposition. Les élus défendront ce tracé alternatif lors de la réunion de clôture sur le débat public de l’A31Bis qui se déroulera le jeudi 25 juin, dès 19h au Centre des Congrès à Metz. Les citoyens florangeois sont bien entendus invités à faire entendre leur voix.


Retrouvez dès maintenant, le reportage vidéo

Comme chaque année, la Ville de Florange et l’Intercosses ont organisé la fête de la Saint-Jean au complexe de Bétange avec le traditionnel feu !

Le Samedi 20 juin, le cadre verdoyant et boisé du complexe de Bétange a accueilli plusieurs centaines de personnes venues fêter comme il se doit la Saint-Jean ainsi que la musique ! Chaque génération a trouvé son compte. Manèges et lâcher de ballons lumineux pour les plus jeunes, animations musicales (Flo’Rock, DJ « Les farfadets », Harmonie Municipale, bal animé par Cathy) pour les plus âgés. Les différentes expositions proposées sur site (oiseaux, concours de dessins des enfants du périscolaire) ou autres démonstrations de billard et de boxe ont su séduire les familles.

Le feu a remporté un vif succès. Cette année, pas de traditionnel bûcher en forme de pyramide mais un char reconstitué en bois par le personnel du complexe ainsi que par les Services Techniques. Et puisque les émotions ouvrent l’appétit, crêpes, grillades, frites et boissons ont permis à toutes et à tous de se redonner du courage !

saintjean

Un article rédigé par Emmanuel GARBAL

Crédit photos : Michel Croué

Jolie saison pour la section karaté du dojo florangeois ! Des poussins aux seniors, les combattants ont brillé et ont remporté de nombreuses médailles lors de différents tournois d’envergure. Des lots offerts par l’équipe du dojo ainsi que par l’OMS (Office Municipal des Sports) sont venus récompenser le travail effectué, le mercredi 17 juin.

Lire la suite : Une "moisson" de médailles pour la section karaté du dojo

Il y a 75 ans, le 18 juin 1940, le général de Gaulle prononçait au micro de la BBC son célèbre appel à la Résistance. Le 18 juin 2015, la Ville de Florange a commémoré le 75ème anniversaire de cet événement devant le Monument aux Morts.

Lire la suite : La Ville commémore les 75 ans de l’Appel du 18 Juin

Ce vendredi 19 juin, à 9h30, Michel Decker, Maire de Florange recevra officiellement une pétition recueillant les signatures des habitants de la commune s'opposant au projet de l'A31Bis. Le tracé retenu par les services de l'Etat couperait Florange en deux !

L'Etat veut imposer à la Ville de Florange un barreau autoroutier en pleine ville. Les élus emmenés par Michel DECKER, Maire de Florange ainsi que par Alain HEYER, son Adjoint chargé des Finances et des Affaires Economiques rejettent ce tracé mais bien conscients des enjeux économiques et sociétaux, proposent de manière constructive un tracé alternatif plus respectueux des populations.

Pour eux, en effet, l'A31 doit être améliorée mais pas en sacrifiant les Florangeois. Ainsi l'équipe municipale ne ménage pas ses efforts. Ce tracé alternatif passant par les hauts fourneaux a été défendu par M. DECKER et M. HEYER lors de réunions publiques à Yutz et Thionville et a fait l'objet d'une présentation aux florangeois par l'intermédiaire du magazine municipal Flo'Mag. Patrick Weiten, Président du Conseil Départemental de la Moselle, a tenu ces mots clairs à l'occasion de la réunion à Yutz : "Je ne suis pas sûr que ce soit le tracé prévu de traverse de Florange qu'il faille faire... C'est une véritable question politique". Les élus de la CAVF ont été également sollicités à propos de ce tracé alternatif. Le projet a été porté par les deux élus jusqu'au plus haut sommet de l'Etat. Lors de la visite du Président de la République, François HOLLANDE, en Lorraine, pour la pose de la première pierre du laboratoire de recherches Métafensch à Uckange le 24 novembre 2014, le sujet a été discuté. Le Maire de Florange interpellera à nouveau le Président de la République en lui adressant cette semaine un courrier lui demandant de recevoir les élus florangeois pour présenter à nouveau le projet alternatif et lui redire leur opposition C'est un combat de longue date qui commence en 2003 quand Alain HEYER avait adressé un courrier sur le sujet au Préfet de l'époque.

Ces actions résolues qui défendent les florangeois tout en préservant l'intérêt général ne faibliront pas. L'équipe municipale s'y engage. Toutes les voies légales pour faire entendre la voix de la raison seront mobilisées car pour les élus de la commune, il est impossible que le débat public sur l'A31Bis "escamote" le problème de la traversée de Florange et ses 12000 habitants.

"Ecoute" et "Responsabilité", deux mots qui ne sont pas vains pour l'équipe municipale. "Ecoute" des revendications des citoyens et "Responsabilité", en soutenant le projet A31Bis sur le ban de Florange mais hors zone urbaine.

Les élus défendront une nouvelle fois le projet lors de la réunion publique du jeudi 25 juin à Metz.